Esthétique

Deux composantes jouent un rôle crucial dans l’évaluation esthétique du sourire : les dents et la gencive. Un équilibre entre ces deux éléments doit exister pour l’obtention d’un bon résultat esthétique.

Lors de l’évaluation du sourire le parodontiste évalue la symétrie et l’harmonie gingivale afin de déterminer s’il y a un surplus ou un manque de gencive. Le parodontiste décidra alors si un allongement de couronne clinique esthétique ou une greffe gingivale doit être fait.

Situation1 : MANQUE DE GENCIVE (DENT D’APPARENCE LONGUE)

 

Ce type de problème se définit comme étant une récession gingivale (se référer à la section sur les problèmes mucogingivaux). Pour corriger la situation, une procédure chirurgicale mineure, une greffe de gencive, permettra de créer une architecture gingivale esthétique.

Il est important que ces interventions chirurgicales soient exécutées préalablement à la phase prothétique (couronnes, facettes, restaurations sur implants dentaires).

POUR EN SAVOIR PLUS, CLIQUEZ ICI 

Situation 2 : SURPLUS DE GENCIVE (DENT D’APPARENCE COURTE)

 

Une correction chirurgicale mineure permettra d’éliminer le surplus de gencive et de redessiner une architecture gingivale esthétique.

Il est important que ces interventions chirurgicales soient exécutées préalablement à la phase prothétique (couronnes, facettes, restaurations sur implants dentaires).

POUR EN SAVOIR PLUS, CLIQUEZ ICI 

Avant et après l’intervention

Suplus de gencive

Surplus de gencive

( arcade du haut )

Manque de gencive

( arcade du bas )

Manque de gencive

( arcade du haut )